Divertissement Musique

Villa des Arts

Linda Dubois, de la grande visite 0

Danielle Cloutier/collaboration spéciale

Linda Dubois lors de sa prestation de samedi à la Villa des Arts Liliane Bruneau.

Photo courtoisie André Chevrier

Linda Dubois lors de sa prestation de samedi à la Villa des Arts Liliane Bruneau.

SAINTE-AGATHE-DES-MONTS - 

On l’attendait depuis longtemps à Sainte-Agathe cette auteure-compositeur-interprète.

On l’attendait depuis si longtemps que la soirée a été comme un cadeau qui se déballe trop vite et que l’on voudrait intact… pour l’ouvrir encore!

Linda Dubois était accompagnée d’une formation musicale de Belle et Bum. Rien de moins. À la guitare, Jean-François Beaudet; à la basse, Jean-Bertrand Corbou et, au clavier, Pierre Grimard. Vous commencez à saliver? Moi, j’ai encore en bouche les saveurs de cette prestation. Impossible, je vous le dis, de rester insensible à la voix de Miss Dubois, à sa présence sur scène, ni à sa gestuelle.

Elle chante le blues comme Patricia Kaas, bouge sur scène comme Céline Dion puis revient nous offrir ses compositions avec toute la sensualité qui émane d’elle. Un cadeau, j’ai dit? Non, je me reprends… un voyage en musique, dans un train plein de surprises. D’ailleurs, j’ai relevé que la thématique du train occupe une certaine place dans le répertoire de notre amie : Le train de l’amour (Linda Dubois), Freight Train (Elizabeth Cotton)… Linda Dubois fait du train, assurément!

Elle a su soulever l’enthousiasme et la participation entière de la salle en y allant d’un medley savoureux des Beatles! J’ai mis de côté ma gène légendaire et, oui, j’ai participé au chœur improvisé que nous formions tous ensemble. L’histoire ne dira pas cependant que mes services seront retenus pour son prochain spectacle. J’accepte et je comprends!

Une Blues Lady

C’est donc une Blues Lady qui est venue nous visiter. Une vraie. Celle qui est et qui demeure, par sa voix incroyable, un cadeau à s’offrir. That’s who I am est le titre de son spectacle… je serais portée à ajouter : That’s who we are… when you’re near : des fans avant même la fin du spectacle. Un nom, donc, à retenir et de la visite à faire revenir.

BRAVO à la Villa des Arts Liliane Bruneau de nous avoir donné l’impression, comme l’a si bien dit mon ami André, d’être nous aussi une œuvre d’art dans cette majestueuse galerie et de vivre un spectacle de façon intimiste et tellement différente!

 

 

Commentaires des lecteurs »

En ajoutant un commentaire sur le site, vous acceptez nos termes et conditions et nos nétiquettes.