Dossier Hydro-Québec: Sainte-Agathe dit non!

Daniel Deslauriers daniel.deslauriers@tc.tc
Publié le 16 octobre 2015

Denis Chalifoux

©Photo TC Media - Archives

Pas d'appui de la Ville de Sainte-Agathe-des-Monts, en faveur de la municipalité de Saint-Adolphe-d'Howard, dans le dossier Hydro-Québec.

Les maires des deux municipalités respectives et quelques membres de leur entourage se sont rencontré, ce matin, afin de présenter le tracé alternatif proposé par l'experte en paysages, Élaine Genest.

La municipalité de Saint-Adolphe-d'Howard a décidé de ne pas émettre de communiqué suite à cette rencontre. "Ce fut une rencontre très positive où le maire de Sainte-Agathe-des-Monts, Denis Chalifoux, a montré beaucoup d'ouverture", a d'abord déclaré l'adjointe de la mairesse, Catherine Berbery, en début d'après-midi.

Un non formel

Par contre, dans une lettre envoyée à la mairesse Lapointe en fin d'après-midi, le maire Chalifoux précise que les mesures d'atténuation proposées par Élaine Genest sont basées sur l'hypothèse que la société d'État pourrait abaisser ces pylônes à une hauteur de 45 mètres environ.

"Ni vous, ni moi ne savons si, d'une part, la faisabilité de ce nouveau tracé est plausible et réalisable et, par surcroît, si Hydro-Québec accepterait de modéliser la hauteur de ses pylônes pour atténuer la visibilité de son réseau", écrit le maire.

Le maire Chalifoux poursuit: "Comprenez, madame Lapointe, que je ne peux statuer sur des hypothèses basées sur des présomptions, d'autant plus qu'il ne m'a pas été démontré hors de tout doute que, même si ces pylônes étaient abaissés, l'impact visuel serait nul dans ce secteur, ce qui est présentement le cas avec le tracé A proposé par Hydro-Québec. Pour ces motifs, je me dois, dans l'obligation morale, de ne pas souscrire au tracé alternatif et de maintenir celui proposé par Hydro-Québec", conclut le maire de Sainte-Agathe-des-Monts.

Une déception amère pour la mairesse de Saint-Adolphe-d'Howard, Lisette Lapointe, qui a tenu quand même à commenter le contenu de cette dernière lettre. Mme Lapointe précise: "Nous continuons de croire qu’une rencontre entre le maire de Sainte-Agathe-des-Monts, la municipalité de Saint-Adolphe-d'Howard et Hydro-Québec pourrait répondre aux questionnements soulevés dans la lettre de monsieur Chalifoux."