L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
3 mai 2016

Le Comité des usagers Des Sommets appuie le recours judiciaire de la FADOQ

Non à la facturation aux patients pour certains soins médicaux.
Le Comité des usagers Des Sommets s'insurge contre la facturation aux patients pour certains soins médicaux.
Le Comité des usagers Des Sommets s'insurge contre la facturation aux patients pour certains soins médicaux.
© Photo TC Media - Archives
Non à la facturation aux patients pour certains soins médicaux.

Cette position, c'est celle du Comité des usagers Des Sommets qui s'insurge contre cette pratique, un déni inacceptable des valeurs et des principes en lien avec l’universalité, l’accessibilité et la gratuité des soins pour la population.

Système à deux vitesses

"La légalisation de ces frais accessoires constitue un pas de plus vers un système de santé à deux vitesses. Ceux qui en ont les moyens peuvent avoir accès à des services au détriment du reste de la population", estime la présidente du Comité des usagers Des Sommets, Jacinthe Normand.

Le Comité des usagers Des Sommets estime que cette pratique ferait en sorte que les personnes à faible revenu pourraient être amenées à renoncer à certains soins médicaux, ce qui aurait pour conséquence d’aggraver leurs problèmes de santé.

Le Comité appuie donc le recours judiciaire initié par la FADOQ. "Dans cette foulée, nous nous joignons au Réseau d’échange des comités des usagers du Québec (RÉCUQ) qui s’est prononcé en faveur de cette démarche", explique Mme Normand.

Le Comité des usagers Des Sommets est constitué d’usagers bénévoles qui jouent pleinement leur rôle en matière de promotion, de défense des droits des usagers et d’accessibilité des soins dans la MRC des Laurentides.

Partager:

À ne pas manquer