Myriophylle à épis: les propriétaires du lac Quenouille passent à l'action

Installation d'une toile de jute


Publié le 16 mai 2017

Sylvain Gagnon

©Photo TC Media - Archives

L'Association des propriétaires du lac Quenouille prend les grands moyens pour stopper la prolifération du myriophylle à épis.

Le lac Quenouille est l'un des deux seuls lacs, dans les Laurentides, à avoir obtenu le feu vert du ministère de l'Environnement pour installer une toile de jute. "C'est toute une récompense pour nous qui avons travaillé avec acharnement pour obtenir ce permis", explique le porte-parole de l'association, Sylvain Gagnon.

M. Gagnon salue le travail des membres qui n'ont pas hésité, en 2015, à fournir les 4 500$ nécessaires pour faire la demande de permis. "Malgré toutes les embûches et malgré l'inertie des trois municipalités couvrant le lac Quenouille, nous avons réussi là où beaucoup ont échoué", poursuit M. Gagnon.

Nombreux défis

Une superficie de 50 000 mètres carrés doit être couverte pour tenter d'enrayer le problème. L'Association des propriétaires du lac Quenouille compte sur la présence de ses membres, lors de l'assemblée générale annuelle du 4 juin, pour trouver ensemble des solutions concernant le financement du projet et l'installation de la toile qui s'étalera sur deux semaines. Il sera question aussi de la réglementation temporaire en lien avec la navigation sur le lac Quenouille pour 2017 et 2018.