L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
11 janvier 2018

Taxes municipales 2018 à Val-Morin

Nouvelles mesures citoyennes pour payer ses taxes

La douleur sera toujours cinglante, mais elle pourrait être moins vive quand viendra le temps pour les citoyens de Val-Morin de signer leur série de chèques de paiement de leurs taxes municipales 2018.

René-Pierre Beaudry , journaliste

À gauche, Geneviève St-Amour, coordonnatrice administrative à la municipalité de Val-Morin qui répond aux questions d’une citoyenne.
À gauche, Geneviève St-Amour, coordonnatrice administrative à la municipalité de Val-Morin qui répond aux questions d’une citoyenne.
© Photo Information du Nord - René-Pierre Beaudry

La douleur sera toujours cinglante, mais elle pourrait être moins vive quand viendra le temps pour les citoyens de Val-Morin de signer leur série de chèques de paiement de leurs taxes municipales 2018.

Cette année, le montant – qui risque d’être plus élevé qu’il ne l’était l’an dernier, apprendra-t-on sans doute après la présentation du nouveau budget par l’équipe du maire Benoit Perreault à la fin janvier – sera réparti en six tranches plutôt qu’en quatre, comme l’avaient demandé plusieurs Valmorinois ces derniers mois.

Cette nouvelle façon de faire a été votée et acceptée à l’unanimité lors de l’assemblée du conseil municipal du mardi 9 janvier.

« Nous avons en outre adopté une nouvelle mesure citoyenne », d’ajouté le maire Perreault. « Dans le passé, si un pépin faisait que le premier des quatre chèques de paiement postdatés ne passe pas à la banque, l’entente entre le citoyen et la municipalité ne tenait plus et le citoyen devenait automatiquement créancier du montant total annuel à payer. Et les intérêts (frais de retard) étaient calculés sur ce montant total en souffrance. »

À titre expérimental cette année, ce nouveau processus fera que ce citoyen ne sera pénalisé que par des intérêts (frais de retard) calculés sur le montant du chèque qui n’est pas passé à la banque ou du versement en souffrance à la date limite de ce premier versement, prévu le 15 mars 2018. Et l’entente de paiement en six tranches tiendra toujours.

Partager:

René-Pierre Beaudry , journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer