L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
12 janvier 2018

Secteur Dufresne

Val-David donne un second souffle au projet pilote de vélo hivernal

Le conseil municipal de Val-David a décidé de poursuivre le projet pilote de vélo hivernal (fatbike) entrepris l’an dernier, mais qui fut de trop courte durée pour en tirer des conclusions valables.

Le projet pilote pour le vélo d’hiver a été reconduit pour l’hiver 2018.
Le projet pilote pour le vélo d’hiver a été reconduit pour l’hiver 2018.
© Photo gracieuseté

« C’est dans cette perspective d’accessibilité et pour reconnaître la tradition historique du plein air que ce sport est en pleine ascension et les adeptes du vélo de montagne sont nombreux à nous demander l’inclusion de cette activité sur le territoire du parc », explique la mairesse Kathy Poulin.

Objectifs

Les objectifs de ce projet sont de répondre à un besoin des citoyens du village et d’introduire harmonieusement le vélo hivernal dans l’offre d’activités, d’assurer la bonne cohabitation avec les autres usagers grâce à un code de conduite et une signalisation adéquate et préventive, d’enrichir la réflexion sur la pratique de cette activité et de contribuer à la définition d’une orientation pour la saison 2018-2019.

Le projet débutera, le 22 janvier, dans deux petits circuits (débutants et experts) du secteur Dufresne, en partie dédiés au vélo et en partie en cohabitation, et ce, en semaine seulement. Le tracé des circuits dédiés et toute l’information seront disponibles au chalet d’accueil Anne-Piché et sur le site Internet parcregional.com.

La majeure partie des pistes de raquette demeure dédiée à ce sport. De plus, le projet repose sur le respect d’un code de conduite qui devra être lu et respecté par les utilisateurs des sentiers partagés. Ce code sera affiché aussi à l’accueil du chalet et aux intersections principales des circuits.

Les détenteurs de passe annuelle pourront pratiquer gratuitement cette activité. Dans le cas contraire, le tarif journalier pour raquetteurs s’appliquera. Les cyclistes sont invités à vérifier sur le site web ou à l’accueil du chalet Anne-Piché l’ouverture des sentiers qui variera en fonction des conditions météorologiques.

À la fin de la saison, le comité du projet pilote souhaite poursuivre l’évaluation des impacts et l’intégration de ce sport dans le parc. Ces conclusions seront soumises au conseil municipal, en parallèle avec le rapport du comité sur les usages mis sur pied l’an dernier.

 

Partager:

À ne pas manquer