L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
15 mai 2018

Un nouveau bâtiment d’un million de dollars

La revitalisation du centre-ville de Sainte-Agathe se poursuit

Un nouveau bâtiment à vocation commerciale et résidentielle sera érigé en plein cœur du centre-ville de Sainte-Agathe-des-Monts.

Une esquisse du produit final une fois le projet complété.
Une esquisse du produit final une fois le projet complété.
© Photo gracieuseté

Le maire de Sainte-Agathe-des-Monts, Denis Chalifoux, en a fait l’annonce, ce soir, lors de l’assemblée du conseil municipal. Cet important investissement privé vient s’ajouter aux projets déjà annoncés par le conseil municipal, soit le réaménagement du quai municipal et de la promenade riveraine à la Place Lagny, la réalisation d’une étude de faisabilité pour un projet majeur et structurant au centre-ville et la rénovation de la bibliothèque municipale qui sera complétée cet automne.

Milieu de vie agréable
Situé à l’intersection des rues Principale et Saint-Vincent, ce terrain était vacant depuis l’incendie de 2015. « Le conseil municipal souhaite favoriser l’émergence de projets urbains novateurs et se doter d’un centre-ville vivant, animé et bien aménagé », explique le maire Chalifoux.

Les promoteurs du projet, Sam et Parkash Chadda de Saint-Adolphe-d’Howard, en collaboration avec l’architecte Jérôme Cormier et le promoteur Pierre Desjardins, ont fait le choix d’investir à Sainte-Agathe-des-Monts en raison du dynamisme de la Ville. « Nous voulons unir nos forces à celles de la Ville de Sainte-Agathe-des-Monts pour faire du centre-ville un milieu de vie agréable pour les citoyens et attrayant pour les visiteurs », souligne Sam Chadda. « Avec le lac des Sables comme atout, nous avons tout le potentiel pour réussir », dit-il.

Doté d’une architecture innovante et s’intégrant au cadre bâti existant, le bâtiment sera construit avec des matériaux nobles et durables et disposera d’une fenestration abondante, de même qu’une terrasse sur la voie publique et sur le toit. Il s’agit d’un investissement d’un peu plus d’un million de dollars.

Partager:

À ne pas manquer