David Graham lance un dernier appel aux électeurs

Daniel Deslauriers daniel.deslauriers@tc.tc Publié le 14 octobre 2015

David Graham

©Photo TC Media - Archives

À cinq jours du vote, David Graham, candidat libéral dans Laurentides-Labelle, lance un appel aux électeurs.

"Ceci se veut un appel au ralliement. J’invite tous les électeurs à se joindre à nous et faire en sorte que Laurentides-Labelle participe au vent de changement libéral", dit-il.

Tous unis

"Aux électeurs qui ont voté pour le NPD en 2011, je leur demande de nous accorder leur confiance. En joignant leur voix à notre équipe, ils contribueront à combattre la pauvreté et le chômage qui affligent Laurentides-Labelle depuis trop longtemps. Ne faisons pas l’erreur de permettre la réélection de Stephen Harper en divisant nos voix."

Il poursuit: "Aux sympathisants du Bloc Québécois, je voudrais soumettre qu’il est grand temps de sortir notre comté de l'opposition. En mettant nos différences de côté, en travaillant ensemble, nous pourrons obtenir de véritables opportunités économiques pour Laurentides-Labelle."

Il conclut: "En unissant nos voix, nous pouvons accomplir deux choses. D’une part, nous contribuerons à vaincre Stephen Harper une fois pour toutes. D’autre part, nous pouvons enfin donner à la région une voix qui sera entendue à la table des décisions, sous un gouvernement dirigé par Justin Trudeau."

 

En manchette

David Graham lance un dernier appel aux électeurs

Daniel Deslauriers daniel.deslauriers@tc.tc Publié le 14 octobre 2015

David Graham

©Photo TC Media - Archives


À cinq jours du vote, David Graham, candidat libéral dans Laurentides-Labelle, lance un appel aux électeurs.

"Ceci se veut un appel au ralliement. J’invite tous les électeurs à se joindre à nous et faire en sorte que Laurentides-Labelle participe au vent de changement libéral", dit-il.

Tous unis

"Aux électeurs qui ont voté pour le NPD en 2011, je leur demande de nous accorder leur confiance. En joignant leur voix à notre équipe, ils contribueront à combattre la pauvreté et le chômage qui affligent Laurentides-Labelle depuis trop longtemps. Ne faisons pas l’erreur de permettre la réélection de Stephen Harper en divisant nos voix."

Il poursuit: "Aux sympathisants du Bloc Québécois, je voudrais soumettre qu’il est grand temps de sortir notre comté de l'opposition. En mettant nos différences de côté, en travaillant ensemble, nous pourrons obtenir de véritables opportunités économiques pour Laurentides-Labelle."

Il conclut: "En unissant nos voix, nous pouvons accomplir deux choses. D’une part, nous contribuerons à vaincre Stephen Harper une fois pour toutes. D’autre part, nous pouvons enfin donner à la région une voix qui sera entendue à la table des décisions, sous un gouvernement dirigé par Justin Trudeau."