"Je sens un momentum sur le terrain comme jamais auparavant"

Daniel Deslauriers daniel.deslauriers@tc.tc Publié le 8 octobre 2015

Sur la photo, David Graham lors de l'investiture du 18 septembre 2014 à Mont-Tremblant.

©Photo gracieuseté

Le candidat libéral du comté Laurentides-Labelle, David Graham, est plus confiant que jamais à l'approche des élections fédérales du 19 octobre.

"Je sens un momentum sur le terrain comme jamais auparavant", explique le candidat de Sainte-Lucie-des-Laurentides qui a parcouru plus de 100 000 km depuis le début de cette longue campagne. "J’ai commencé à sillonner les villes et villages du comté il y a plus de deux ans et jamais la réception n’a été aussi bonne. Les gens sont déterminés à obtenir du changement et un meilleur plan pour l’économie. Je sens un déplacement massif des électeurs vers le Parti libéral."

Déplacement massif

"Les gens voient ce qui se passe partout au Canada et sont heureux de se rallier. M. Mulcair ne les a pas convaincus. Et, après plus de 20 ans à se faire "Bloquer", ils sont tannés d'être pris pour acquis", dit-il.

"Ce fut une campagne éprouvante, mais extraordinaire. Elle m'a permis d'acquérir une connaissance encore plus profonde du comté où j’habite, où je suis né et où j’ai grandi. Il se passe quelque chose de très spécial partout au pays. Je crois honnêtement, le 20 octobre, que les gens vont se réveiller avec David Graham comme député dans Laurentides-Labelle."

"Je sens un momentum sur le terrain comme jamais auparavant"

Daniel Deslauriers daniel.deslauriers@tc.tc Publié le 8 octobre 2015

Sur la photo, David Graham lors de l'investiture du 18 septembre 2014 à Mont-Tremblant.

©Photo gracieuseté


Le candidat libéral du comté Laurentides-Labelle, David Graham, est plus confiant que jamais à l'approche des élections fédérales du 19 octobre.

"Je sens un momentum sur le terrain comme jamais auparavant", explique le candidat de Sainte-Lucie-des-Laurentides qui a parcouru plus de 100 000 km depuis le début de cette longue campagne. "J’ai commencé à sillonner les villes et villages du comté il y a plus de deux ans et jamais la réception n’a été aussi bonne. Les gens sont déterminés à obtenir du changement et un meilleur plan pour l’économie. Je sens un déplacement massif des électeurs vers le Parti libéral."

Déplacement massif

"Les gens voient ce qui se passe partout au Canada et sont heureux de se rallier. M. Mulcair ne les a pas convaincus. Et, après plus de 20 ans à se faire "Bloquer", ils sont tannés d'être pris pour acquis", dit-il.

"Ce fut une campagne éprouvante, mais extraordinaire. Elle m'a permis d'acquérir une connaissance encore plus profonde du comté où j’habite, où je suis né et où j’ai grandi. Il se passe quelque chose de très spécial partout au pays. Je crois honnêtement, le 20 octobre, que les gens vont se réveiller avec David Graham comme député dans Laurentides-Labelle."