Sondage: le NPD toujours en tête

Publié le 9 septembre 2015

Le chef du NPD, Thomas Mulcair.

©TC Media - Archives

EN BREF. Un sondage Nanos, réalisé pour le compte de CTV News et du Globe and Mail, donne au Nouveau parti démocratique 32,7% des voix, alors que le Parti libéral en obtiendrait 30,8%.

Le Parti conservateur du premier ministre sortant Stephen Harper arriverait troisième, avec 26,2% des intentions de vote.

Enfin, le Parti vert serait crédité de 6% des voix, devant le Bloc québécois à 3,7%.

Trudeau promet une refonte de l'assurance-emploi

Le chef du Parti libéral compte élargir l'accès et réduire les cotisations à l'assurance-emploi.

Les travailleurs paieraient ainsi plus que ce qui était prévu par le gouvernement conservateur, mais recevraient davantage de services en retour, a expliqué Justin Trudeau.

«L'assurance-emploi ne doit pas être une source de profits pour le gouvernement. L'assurance-emploi doit aider les gens dans des périodes difficiles pour qu'ils puissent revenir au travail», a-t-il mentionné.

Mulcair veut stimuler le secteur aérospatial

Alors qu'il était sur la piste d'atterrissage de l'aéroport de Dorval, hier matin, le chef néo-démocrate (photo) a promis de stimuler l’innovation et la fabrication dans le secteur aérospatial.

Devant l'avion du NPD qui lui permettra de voyager à travers le Canada d'ici le 19 octobre, Thomas Mulcair s'est engagé à créer un fonds pour aider les PME qui œuvrent dans ce secteur.

Il a par ailleurs de nouveau écarté la possibilité de former un gouvernement de coalition avec les libéraux, rappelant qu’en 2008 ces derniers avaient rejeté l’entente conclue entre Stéphane Dion et Jack Layton pour déloger Stephen Harper.

Harper: une promesse aux étudiants

Le chef du Parti conservateur a fait une promesse aux étudiants hier, alors que c'était jour de rentrée scolaire au Canada (sauf au Québec).

De passage à Mississauga, Stephen Harper a promis de doubler les sommes accordées par Ottawa aux familles plus démunies, mais qui contribuent tout de même au Régime enregistré d'épargne-études.

«Vous savez que quand nous, les conservateurs, nous prenons un tel engagement, parce que c’est abordable, nous tenons parole», a dit M. Harper devant des militants.

TC Media

En manchette

Sondage: le NPD toujours en tête

Publié le 9 septembre 2015

Le chef du NPD, Thomas Mulcair.

©TC Media - Archives


EN BREF. Un sondage Nanos, réalisé pour le compte de CTV News et du Globe and Mail, donne au Nouveau parti démocratique 32,7% des voix, alors que le Parti libéral en obtiendrait 30,8%.

Le Parti conservateur du premier ministre sortant Stephen Harper arriverait troisième, avec 26,2% des intentions de vote.

Enfin, le Parti vert serait crédité de 6% des voix, devant le Bloc québécois à 3,7%.

Trudeau promet une refonte de l'assurance-emploi

Le chef du Parti libéral compte élargir l'accès et réduire les cotisations à l'assurance-emploi.

Les travailleurs paieraient ainsi plus que ce qui était prévu par le gouvernement conservateur, mais recevraient davantage de services en retour, a expliqué Justin Trudeau.

«L'assurance-emploi ne doit pas être une source de profits pour le gouvernement. L'assurance-emploi doit aider les gens dans des périodes difficiles pour qu'ils puissent revenir au travail», a-t-il mentionné.

Mulcair veut stimuler le secteur aérospatial

Alors qu'il était sur la piste d'atterrissage de l'aéroport de Dorval, hier matin, le chef néo-démocrate (photo) a promis de stimuler l’innovation et la fabrication dans le secteur aérospatial.

Devant l'avion du NPD qui lui permettra de voyager à travers le Canada d'ici le 19 octobre, Thomas Mulcair s'est engagé à créer un fonds pour aider les PME qui œuvrent dans ce secteur.

Il a par ailleurs de nouveau écarté la possibilité de former un gouvernement de coalition avec les libéraux, rappelant qu’en 2008 ces derniers avaient rejeté l’entente conclue entre Stéphane Dion et Jack Layton pour déloger Stephen Harper.

Harper: une promesse aux étudiants

Le chef du Parti conservateur a fait une promesse aux étudiants hier, alors que c'était jour de rentrée scolaire au Canada (sauf au Québec).

De passage à Mississauga, Stephen Harper a promis de doubler les sommes accordées par Ottawa aux familles plus démunies, mais qui contribuent tout de même au Régime enregistré d'épargne-études.

«Vous savez que quand nous, les conservateurs, nous prenons un tel engagement, parce que c’est abordable, nous tenons parole», a dit M. Harper devant des militants.

TC Media