Sections

Benoit Perreault se présente à la mairie de Val-Morin

Élections municipales 2017


Publié le 12 septembre 2017

Benoit Perreault se présente candidat à la mairie de Val-Morin, contre le maire sortant Guy Drouin.

©Photo Gracieuseté

Porte-parole de l’Association des résidents de la Colline Maupas (ARCM), Benoit Perreault a vécu des moments intenses lors de l’assemblée régulière du Conseil de Val-Morin, ce mardi soir 12 septembre.

Il a d’abord lu une déclaration solennelle faisant état de la satisfaction des membres de l’ARCM face au retrait du projet « Hameau du Phare ». Puis, à la toute fin de son laïus, il a annoncé qu’une équipe ferait opposition à celle du maire sortant Guy Drouin lors du scrutin municipal du 5 novembre.

Une heure et quelque plus tard, une fois l’assemblée levée, six personnes se sont alignées le long de la rampe de l’escalier devant l’Hôtel de ville, tendant aux citoyens qui sortaient de la bâtisse une photo de l’équipe Perreault qui sera sur les rangs le jour du vote, le 5 novembre.

Benoit Perreault sera donc candidat à la mairie qu’il disputera à Guy Drouin. Les cinq autres membres de son équipe sont Jean-Guy Leroux, Daniel Desmarais, Lisa Zenga, Donna Salvati et Michel Bazinet. M. Perreault a promis une présentation plus détaillée de ses colistiers dans quelques jours.

Victoire de la démocratie

Quelques minutes plus tôt, M. Perreault a été le premier à s’avancer au micro au lancement de la période de questions. Parlant au nom de l’ARCM, il a fait lecture d’une déclaration officielle débutant par des remerciements adressés aux membres du Conseil de l’administration Drouin après l’annonce de l’abandon du règlement de zonage 632, première étape à la réalisation du « Hameau du Phare », projet soumis par le promoteur Frédéric Drouin.

Dans un communiqué qu’il a depuis remis aux médias, l’ARCM écrivait « D’abord, nous vous remercions d’avoir entendu la voix de vos concitoyens, car ce soir, les citoyens de Val-Morin peuvent célébrer une petite victoire, celle de la justice et de la démocratie. Une victoire où des citoyens se sont tenus debout face à une menace qui risquait de détruire leur quiétude et la beauté d’une colline signature et patrimoniale de Val-Morin : la colline Maupas. »

Le porte-parole de l’Association a ensuite ajouté : « Cependant, cette victoire cache une grande tristesse. Celle d’avoir ébranlé la confiance en nos élus qui ont le devoir de représenter les intérêts des citoyennes et citoyens de Val-Morin, et qui ont malgré cela approuvé le changement d’un règlement de zonage sans connaître les impacts pour les citoyens ou même les bénéfices pour notre ville. »

M. Perreault a conclu en disant qu’« après tant d’inquiétude, de stress et d’incompréhension, nous devons laisser retomber la poussière, le temps de permettre aux citoyens de se prendre en main et connaître les véritables enjeux pour les élections à venir. Il  y aura bel et bien des élections à Val-Morin, le 5 novembre prochain.

Benoit Perreault promet dans les prochains jours une présentation plus détaillée de ses colistiers : Jean-Guy Leroux, Daniel Desmarais, Lisa Zenga, Donna Salvati et Michel Bazinet.