Sections

Chemin du Mont-Arpin: des correctifs seront apportés

Sainte-Agathe-des-Monts


Publié le 21 septembre 2017

Denis Chalifoux

©Photo Information du Nord - Archives

La Ville de Sainte-Agathe-des-Monts a réagi à la situation dénoncée par des citoyens en lien avec le remblai utilisé avant l’asphaltage du chemin du Mont-Arpin.

"La revalorisation de matériaux est une bonne pratique en soi sur le plan environnemental et permet du même coup de réaliser des économies", explique le nouveau porte-parole de la Ville de Sainte-Agathe-des-Monts, Alain Paquette. "Le ciment, l’asphalte et la brique sont les matériaux qui sont généralement utilisés pour le remblai, mais, dans le cas qui nous concerne, certaines autres matières résiduelles ont visiblement été mélangées", reconnaît M. Paquette.

Risques de mélanges

L'un des problèmes à l’origine de cette situation concerne l’accessibilité du site d’entreposage des matériaux de remblai, selon lui. "Toutes sortes de matières résiduelles sont malheureusement déposées à cet endroit plutôt que dans l’un des neuf écocentres de la MRC des Laurentides, dont celui situé au 1710, rue Principale Est, à Sainte-Agathe-des-Monts. Cela accroît les risques de mélanges avec les matériaux de remblai qui sont broyés, puis utilisés comme sous-fondation avant l’asphaltage des routes", précise-t-il.

Le maire Denis Chalifoux dit comprendre, de son côté, la réaction des citoyens. "J’ai demandé que des correctifs soient apportés afin qu’une telle situation ne se reproduise plus dans le futur", dit-il. Le site d’entreposage sera donc sécurisé, de la signalisation sera ajoutée pour diriger les citoyens vers les écocentres et un appel à la vigilance sera lancé aux employés du Service des travaux publics, promet le maire.