L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
14 février 2017

46 sommets dans les Adirondacks

Martin Robert-Alarie a rencontré un mur!

Un deuxième échec en autant d'années pour Martin Robert-Alarie dans sa conquête des Adirondacks.
Martin Robert-Alarie
Martin Robert-Alarie
© Photo TC Media - Archives
Un deuxième échec en autant d'années pour Martin Robert-Alarie dans sa conquête des Adirondacks.

Malgré son courage, Martin a été obligé d'abandonner quatre jours après le début de son expédition à cause du froid. Son défi? Parcourir 355 km en raquette, à travers cette chaîne de montagnes et gravir les 46 sommets les plus élevés (plus de 4 000 pieds chacun), tout cela dans des conditions hivernales difficiles et imprévisibles.

Conditions difficiles

"C'est donc après 4 jours et 3 nuits, une chute dans une rivière, plus de 75 kilomètres parcourus et environ 16 kilomètres de sentier à ouvrir que j'ai pris la décision de retourner à la maison. Le poids de mon sac étant moindre cette année, mais la quantité de neige accumulée a malheureusement rééquilibré les choses", explique ce passionné de plein air.

"Ma déception vient vraiment plus de mon impression d'avoir laissé tomber les gens qui m'ont soutenu et qui ont contribué à mon activité de financement. J'aurais aimé en donner plus, mais les conditions sont plutôt rudes par moment."

Martin dit avoir appris et grandi dans cette expérience. "Je me lancerai sûrement dans d'autres projets à moyen terme. Des projets que je garderai pour moi, histoire de faire baisser un peu la lourde pression de médiatiser un défi d'une telle ampleur", dit-il.

Bonne cause

Les fonds continuent quand même à s'accumuler. Plus de 3 013$ pour l'instant. Cet argent sera remis, rappelons-le, à la Société pour la recherche sur le cancer. Les gens, qui veulent l'appuyer dans cette grande aventure, peuvent encore faire un don en consultant son site web (averagemart.com). On peut consulter aussi le https://www.facebook.com/averagemart, le https://twitter.com/_averagemart ou le https://www.instagram.com/_averagemart.

"Pour les gens qui participeront en achetant des montagnes, j'ai toujours l'intention de leur envoyer une photo du sommet de "leur" montagne. Je désire prendre quelques jours, cet été, pour aller les gravir. J'en profiterai pour remplir mes promesses avec les photos", conclut Martin Robert-Alarie.

Partager: