"Les jeunes gagneraient à faire ce que j'ai fait"

Ariane Légaré visite les aînés


Publié le 1 février 2017

Ariane Légaré

©Photo TC Media - René-Pierre Beaudry

Une dizaine de résidents âgés du Manoir Quatre Saisons ont reçu de la belle visite, deux jours avant Noël.

De la parenté? Non. Des voisins ou de vieux amis? Non plus. Le 23 décembre 2016, ils ont accueilli une jeune fille de 18 ans qui n’avait rien à leur demander, mais tout son temps, toute son écoute à leur donner.

Étudiante en secrétariat médical au Centre de formation professionnelle Des Sommets, Ariane Légaré, du quartier Fatima à Sainte-Agathe-des-Monts, pouvait enfin réaliser un projet auquel elle songeait depuis un an : poser un geste de générosité, faire plaisir à des laissés pour compte, sans attendre rien en retour.

« Mon projet était simple : je voulais aller visiter des personnes âgées », explique-t-elle. « J’ai choisi d’y aller dans le temps de Noël. J’ai préparé à chacune des dix personnes rencontrées une carte de Noël personnalisée et un petit cadeau, un toutou acheté chez Dollarama, pas grand-chose, mais un petit quelque chose qui leur a tout de même fait grand plaisir. »

Beau projet, sûrement, mais qu’Ariane veut voir adopté par plein d’autres personnes. Pour faire connaître son expérience, elle a filmé ses rencontres pour éventuellement les mettre en ligne sur sa chaîne YouTube, une autre de ses passions.

Sur You Tube

« C’est un beau projet. Je suis fière de ce que j’ai fait, mais j’aimerais ça que les gens, surtout les jeunes, fassent comme moi », enchaîne Ariane. « C’est pour cela que j’ai filmé ces rencontres, pour que les gens voient l’impact de ces rencontres en personne avec des personnes âgées qui n’ont pas souvent la chance de recevoir de la visite. »

En attendant de recevoir les autorisations écrites des résidents rencontrés ou de leurs tuteurs pour paraître dans le documentaire monté pour YouTube, la jeune femme a affiché sur son mur Facebook quelques images de son projet, images qui ont été partagées et, a-t-elle appris avec bonheur, imitées par d’autres gens émues par l’expérience.

« J’aurais dû faire ces visites à des personnes âgées bien avant », termine Ariane. « Dans mon vidéo, on voit clairement dans les yeux d’une dame combien cette visite est un cadeau immense. Elle ne savait pas quoi dire. Elle me disait que le Bon Dieu me remerciait. D’autres ont versé des larmes de joie. J’ai moi-même découvert combien ces rencontres m’ont enrichie rien qu’à entendre ces belles personnes se raconter, parler de leur jeunesse, des faits qui ont marqué leur vie. »