L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
2 novembre 2017

Val-Morin

Des déchets transformés en œuvres d’art à la galerie Espace Rhizomes

Des œuvres créées à partir de déchets. C’est le défi que s’est donnée une famille dans le cadre du projet « Déchets ».

Daniel Deslauriers , journaliste

Une montagne de déchets.
Une montagne de déchets.
© Photo gracieuseté

Il s’agit d’un projet artistique des plus inusités à l’intérieur duquel une famille de Val-Morin garde ses déchets et son recyclage pendant un an. Depuis le 1er février 2017, la famille Marcoux compose avec les déchets qui s'accumulent progressivement à l’intérieur de sa demeure. La maison devient un espace dans lequel la famille tente de transformer les déchets en œuvres d'art.

L’expérience est documentée par la création de vidéos d’art, de photographies, d’assemblages et d’installations visuelles et sonores. On peut suivre d’ailleurs les pérégrinations de cette famille sur la plateforme web au www.dechet.ca. On peut les rencontrer et voir les œuvres créées, le temps d'une exposition de deux jours les 18 et 19 novembre de 12 à 17 heures, à la galerie d’art Espace Rhizomes de Val-Morin. Le vernissage est prévu le samedi à 13 heures.

Résidence

Précisons que le Centre Turbine a offert une période de résidence aux artistes Sophie Castonguay (membre de la famille Marcoux), Marie-Claude Gendron et Georges Audet au mois d’août. Chacun a été invité à réfléchir sur les modes de transformation possibles des rebuts en œuvres d’art. Les trois complices ont développé mutuellement leur recherche. On pourra voir les créations de la famille Marcoux et des artistes Marie-Claude Gendron et Georges Audet.

Ce projet, il faut le préciser, vise à la fois à sensibiliser les citoyens à l’art actuel et aux enjeux relatifs à la surconsommation. Un atelier participatif sera organisé, le dimanche à 13 heures, à l’intention du public. Les gens sont invités à apporter leurs contenants Bio Go.

Partager:

Daniel Deslauriers , journaliste

  • Courriel