Sections

Le Patriote: 50 ans de souvenirs!


Publié le 7 juin 2017

Le théâtre Le Patriote: des souvenirs depuis 50 ans.

©Photo TC Media - Archives

Il y a 50 ans, la Ville de Sainte-Agathe-des-Monts inaugurait sa nouvelle salle de spectacle sous le nom de "Théâtre La Sablière".

"Nous allons avoir notre centre d’art". Ainsi titrait le journal Le Sommet en première page de son édition du 9 mars 1967. En effet, c’est en cette année d’effervescence que Me Ghyslain Lapointe et Me Jean Baron-Lafrenière, respectivement président du Centre d’art et maire de Sainte-Agathe-des-Monts, annonçaient la bonne nouvelle aux citoyens agathois.

Souvenirs

Acquise des Pères Oblats, la vieille grange aurait comme mandat de présenter des pièces de théâtre, de la chanson et des expositions de peinture. C’est un jeune artiste talentueux, du nom de Gilles Vigneault, qui fut choisi pour inaugurer la nouvelle salle. Il y donna deux représentations le 17 juin 1967.

Puis, c’est en 1970 que le Conseil des arts approcha Percival Broomfield et Yves Blais, propriétaires de la célèbre boîte à chansons montréalaise Le Patriote, pour prendre le relais et administrer ce qui allait devenir "Le Patriote de Sainte-Agathe".

Retour aux sources

Le 17 juin prochain, Le Patriote recevra Gilles Vigneault, celui-là même qui inaugura la salle 50 ans plus tôt. Il présentera alors son spectacle "Parole et musiques", une commandite de la Caisse populaire Desjardins de Sainte-Agathe-des-Monts.

À cette occasion, la direction du Patriote rendra hommage aux fondateurs et dévoilera une plaque commémorative qui sera installée dans le foyer de la salle de spectacle.

D’autres spectacles, commémorant le 50e anniversaire, auront lieu dans les prochains mois, et ce, jusqu’en décembre. La programmation complète est disponible au www.theatrepatriote.com.