L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
7 avril 2018

Concurrente de Val-David à « La Voix 6 »

« Une super belle expérience à vivre » - Valérie Arsenault

L’auteure, compositrice et interprète Valérie Arsenault, de Val-David,  n’a pas été retenue après son duel du dimanche 1er avril à l’émission « La Voix 6 ».

René-Pierre Beaudry , journaliste

Valérie Arsenault, à droite, durant l’interprétation de « Calvaire », de La Chicane, en duel avec Rébecka Lussier.
Valérie Arsenault, à droite, durant l’interprétation de « Calvaire », de La Chicane, en duel avec Rébecka Lussier.
© Photo Gracieuseté – OSA IMAGES et TVA)

La décision de son coach, Éric Lapointe, n’a pas été facile. Après la solide interprétation de l’artiste originaire de Bonaventure et de Rébecka Lussier du succès « Calvaire », de La Chicane, le rockeur a consulté le mentor de son équipe, Kevin Parent. « Tu ne m’aides pas (à décider) », entend-on Lapointe chuchoter au Gaspésien au moment de retourner à son fauteuil pour faire connaître son choix, Rébecka.

« Je me sentais super bien au moment d’interpréter la chanson », confie Valérie. « C’était la première fois de ma vie que j’avais à la fois une telle quantité de stress et une grande lucidité. Je savais que je ne serais pas victime de mon habituelle nervosité en pareille circonstance. C’est un peu fou ce que je vais dire, mais j’ai comme ressenti toutes les pensées positives que ma mère, ma tante qui est une sœur cloîtrée et les gens de mon entourage m’ont envoyées ce soir-là. Je me sentais les pieds bien ancrés au sol. »

Valérie devient juge

Déçue de n’avoir pas été retenue par Éric Lapointe? Bien sûr, mais sans plus. « The show must go on », enchaîne-t-elle. Valérie Arsenault a vite repris le dessus, sa guitare et son crayon. Elle s’est remise à composer des chansons. De nouvelles approches ont été faites par des gens du milieu artistique. Sa merveilleuse aventure dans « La Voix » - ses propres mots – lui révèle de nouvelles et étonnantes perspectives qu’elle n’aurait sans doute jamais envisagées il n’y a pas si longtemps.

« Je recommande fortement à tout artiste de ne pas hésiter à sortir de sa zone de confort. C’est toujours positif pour lui ou elle de se mettre à risque pour grandir. « La Voix » est une super belle expérience à vivre. Ça vaut vraiment la peine d’y tenter sa chance.  J’ai aimé tous les gens que j’y ai rencontrés et nous gardons contact les uns avec les autres. »

Valérie sera l’une des juges aux auditions au Festival international de la chanson de Granby, du chapitre Le Patriote de Sainte-Agathe-des-Monts.

La page Facebook « La Voix – Valérie Arsenault » : https://bit.ly/2qaF39F

Galerie de photos

    CUL-Valerie Arsenault 2.jpg
  • 1/1
Partager:

René-Pierre Beaudry , journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer