L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
7 mai 2018

Le film d’une cinéaste de Sainte-Adèle s’envole pour Cannes

La réalisatrice adéloise Sandrine Béchade ira sur la croisette avec son court métrage « Ange & Ovni ».

Sandride Béchade et ses collaborateurs en plein travail.
Sandride Béchade et ses collaborateurs en plein travail.
© Photo gracieuseté

Tout juste terminé, le film commencera sa carrière à Cannes. La cinéaste sera sur place jusqu’au 18 mai accompagnée du producteur Serge Desrosiers. « Ange & Ovni » a été sélectionné dans le cadre du programme Talent tout court - Not Short on Talent, une initiative de Téléfilm Canada qui regroupe quelques courts métrages canadiens afin de les présenter aux professionnels internationaux du Marché du Film de Cannes qui se déroule durant le Festival de Cannes.

Deuxième voyage

« C’est incroyable de repartir pour Cannes alors que l’idée du film est justement née là-bas. J’étais au festival, il y a deux ans, avec le court métrage d’un autre réalisateur que nous avions produit. J’avais eu envie d’écrire et de réaliser mon propre film dans l’espoir de revenir sur la croisette. Quand j’ai appris que « Ange & Ovni » avait été sélectionné, je me suis dit que j’avais eu bien raison d’aller au bout du projet » confie la réalisatrice.

D’une durée de 19 minutes, « Ange & Ovni » raconte l’histoire d’une amitié entre deux adolescents à l’imagination extravagante. Lili, 13 ans, n’a rien à voir avec sa famille: cette sœur molle, ce père remarié et cette mère trop sensible qui la croit folle. Au village où elle vient d’emménager, elle fera la rencontre de celui que l’on surnomme « Le Martien », un ado mésadapté. Ensemble, ils développeront une complicité basée sur leur monde imaginaire. Les effets de l’intimidation et de la différence mal acceptée sont des thèmes abordés en trame de fond avec une grande sensibilité.

L’univers du film vacille entre le ton réaliste et le point de vue personnel de la jeune fille, décuplant ainsi l’aspect imaginaire de l’œuvre. La distribution du film est un jumelage d’acteurs de renom, dont Marcel Sabourin, Charles Laforturne et Hélène Florent, et de jeunes acteurs montants de la région, soit Lénie B. Desrosiers et Loka Pelletier.

Le tournage de cinq jours s’est déroulé à Sainte-Adèle et Sainte-Agathe-des-Monts en juillet dernier. Ambitieux, le court métrage comprend de nombreux acteurs, des cascades et plusieurs lieux de tournage, principalement dans le secteur de Mont-Rolland à Ste-Adèle, mais aussi en montagne.

« Les personnages principaux sont des jeunes qui aiment vivre dans leur bulle et le village de Mont-Rolland a le cachet et la personnalité pour créer cet univers singulier », explique la réalisatrice. Productrice au contenu, réalisatrice et auteure, Sandrine Béchade est cofondatrice de la boite Vital Productions avec Serge Desrosiers. Diplômée de l’Université Concordia et de l’Institut National de l’image et du son, elle a signé plusieurs réalisations, dont le documentaire « Lise Watier, une vie à entreprendre » diffusé à Radio-Canada et RDI.

« Ange & Ovni » sera présenté sur les écrans de festivals du monde avant de poursuivra sa carrière sur les chaînes de visionnage sur le web. Pour plus d’informations sur le film, on peut consulter le site internet du film au www.angeetovni.com.

Partager:

À ne pas manquer