L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
31 juillet 2018

Avec la complicité du théâtre Le Patriote

Le Festival des chansonniers met le feu à Sainte-Agathe

Par Dyane Bouthillette - Près de 20 chansonniers, ayant foulé les planches de la boîte à chanson montréalaise les 2 Pierrots au cours de leur carrière, ont cassé la baraque sur quatre scènes extérieures, à Sainte-Agathe le 29 juillet, avant de se transporter au théâtre Le Patriote. L'événement a fait fureur jusque tard dans la nuit.

Dany Pouliot, Gilbert Lauzon, Mario Fredette, Félix Leroux, Jules Lavoie, Carl Cadorette, Didier Dumoutier, Tékila Bamm Band, Odette Coulombe, Marc Bilodeau, Daniel Fontaine, Pierre Beauregard, Jos Leroux, Raphaël Torr, Patrick Gemme et plusieurs autres ont enflammé les planches du Patriote où avait lieu le grand spectacle de clôture.
Dany Pouliot, Gilbert Lauzon, Mario Fredette, Félix Leroux, Jules Lavoie, Carl Cadorette, Didier Dumoutier, Tékila Bamm Band, Odette Coulombe, Marc Bilodeau, Daniel Fontaine, Pierre Beauregard, Jos Leroux, Raphaël Torr, Patrick Gemme et plusieurs autres ont enflammé les planches du Patriote où avait lieu le grand spectacle de clôture.
© Photo Information du Nord – Dyane Bouthillette

C'est en après-midi, sous les projecteurs du soleil, que la première édition du Festival des chansonniers du Québec s'est enflammée. Oh yeah! Armés de leur guitare, plusieurs artistes ont électrisé le public. Sous l'influence d'une ambiance festive,les spectateurs fourmillaient, chantaient et dansaient.

La foudre frappe sous le toit du Patriote

De la boîte à chanson du Patriote, le chansonnier et accordéoniste Didier Dumoutiera d'abord offert au public un apéritif des plus explosifs. Interprétant des chansons de Brassens, Dufresne, Bruel, Vigneault et plusieurs autres grands noms de la chanson francophone, le chanteur s'est mérité des applaudissements à la hauteur de sa performance.

Lors du spectacle de clôture, l'énergie animant les artistes a foudroyé le légendaire théâtre Le Patriote. La salle Percival-Broomfield,contenantun peu plus de 700 sièges,était pleine à craquer. Plusieurs chansonniers, dont Gilbert Lauzon, Dany Pouliot, Raphaël Torr, Manuel Tadros et l'initiateur du festival Daniel Fontaine ont présenté des performances fulgurantes. Tékila Bamm Band, reconnu comme étant un groupe de « party », a fait trembler les murs du berceau de la chanson québécoise.

Retour sur les années 70

Par la couleur de leur talent et de leur charisme, des artistes ont redonné un nouveau souffle à des grands noms de la chanson des années 70. Ainsi, Raphaël Torr a fait revivre Joe Dassin par ses magistrales interprétations des succès de cette idole de la chanson française.

ManuelTadros, ambassadeur et porte-parole du festival, a ravivé de bons souvenirs aux nostalgiques du temps de Michel Fugain et le Big Bazar.

Et la fête continue...

Sur le coup de minuit, la boite à chanson était encore bondée de gens enthousiastes à l'idée de continuer à fêter. Entre deux chansons, Daniel Fontaine s'est dit très heureux du succès de la première édition du festival. L'artiste affirmant son intention de répéter l'expérience en 2019, le public a applaudi avec euphorie.

Du stationnement du Patriote, on pouvait encore entendre des échos, laissant croire que l'après-spectacle se poursuivrait jusqu'au petit matin.

Partager:

À ne pas manquer