Sections

Le feu détruit partiellement une maison de la rue Allard

Saint-Donat


Publié le 3 octobre 2017

Les pompiers ont réussi à limiter les dégâts.

©Photo gracieuseté

Le détecteur de fumée s'est avéré encore une fois le meilleur ami de l'homme en situation d'incendie.

Une quinzaine de pompiers de Saint-Donat ont été appelés sur la rue Allard le dimanche 1er octobre vers 1h54. Ils ont mis 3 heures pour maîtriser les flammes. "Fort heureusement, la maison n'est pas une perte totale", confirme le directeur du Service incendie, Daniel Laviolette.

Avertis par le son du détecteur de fumée, les occupants ont pu libérer les lieux bien avant l'arrivée des pompiers. La cause de cet incendie est accidentelle.