La Grande guignolée des médias: des sommes retournées dans la communauté

Publié le 14 décembre 2016

La Grande guignolée des médias: un coup de pouce essentiel dans la communauté.

©Photo gracieuseté

Les responsables de la Grande Guignolée des médias expliquent la distribution des montants amassés à la suite de la sortie publique de Serge St-Hilaire du Comptoir alimentaire de Val-Morin.

Tout d’abord, rappelons le contexte qui a favorisé l’unification des efforts de Centraide Gatineau-Labelle-Hautes-Laurentides, Moisson Laurentides et Bouffe Laurentienne.

À la base, il s’agissait de faire de la MRC des Laurentides un milieu où les infrastructures, les ressources humaines, matérielles et financières seraient réunies dans un objectif commun: l’autonomie alimentaire et la dignité de la population.

Ensemble, nous souhaitons améliorer l’approvisionnement, la distribution et la transformation des denrées et favoriser la mise sur pied de mesures alternatives (jardins collectifs, coopérative de solidarité, projets scolaires, etc.). Depuis trois ans, c’est ce que nous continuons de faire.  La MRC, bien qu’elle ne regroupe pas toutes les municipalités, a été la première à démontrer que la mise en commun des efforts rapporte plus.

Denrées redistribuées

L’argent récolté lors de La Grande guignolée des médias permet à Moisson Laurentides de recueillir, outre les 60 000 kilos de denrées non périssables remis par la population, plus de 3,1 millions de kilos de denrées tout au long de l’année auprès de l’industrie agroalimentaire de la région, denrées qui sont par la suite redistribuées à 77 organismes chaque semaine.

Pour la MRC des Laurentides, c’est plus de 230 000 kilos de denrées qui sont redistribuées tout au long au long de l’année à sept organismes communautaires œuvrant en sécurité alimentaire.  Les sommes recueillies pendant l’événement du 8 décembre dernier permettent à Moisson Laurentides de se procurer des denrées auprès de l’industrie et à Bouffe Laurentienne de les redistribuer aux organismes de la MRC. Qui peut se vanter d’offrir des aliments au prix d’environ 0,15$ du kilo?

En ce qui a trait à Centraide Gatineau-Labelle-Hautes-Laurentides, les résultats de l’événement lui permettent de soutenir financièrement des comptoirs d’aide alimentaire et des mesures alternatives telles que jardins collectifs, cuisines collectives, popote roulante, etc. Plus de 45 000$ ont été remis à ces organismes en 2015.

La Grande Guignolée des médias des Laurentides fait partie de l’événement provincial, ce qui permet d’obtenir une plus grande visibilité et de recevoir une partie des sommes recueillies par l’événement à l’échelle provinciale. Les frais d’organisation de l’événement sont réduits à leur strict minimum, une grande partie du matériel de promotion et de sécurité étant réutilisé année après année.

En plus des denrées redistribuées chaque semaine, chaque organisme qui s’implique lors de la journée de l’événement, en fournissant des bénévoles reçoit, un pourcentage des sommes récoltées.  Le mode de redistribution a été établi en concertation avec les organismes concernés et de façon démocratique.

La Grande guignolée des médias de la MRC des Laurentides permet de combattre la faim et de nourrir l’espoir tout au long de l’année.  Parce que se nourrir tous les jours, trois fois par jour, c’est un besoin vital tout au long de l’année.

Annie Bélanger, Moisson Laurentides

Laure Voilquin, Centraide Gatineau-Labelle-Hautes-Laurentides

Jean-Patrice Desjardins, Bouffe Laurentienne