L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
7 juin 2018

Nageuse exceptionnelle à 83 ans

Mae Waldie: Comme un poisson dans l’eau!

Même à 83 ans, Mae Waldie de Saint-Adolphe-d’Howard est encore une nageuse exceptionnelle.

Daniel Deslauriers , journaliste

Mae Waldi est revenue des derniers championnats du monde, l’été dernier, avec 5 médailles au cou.
Mae Waldi est revenue des derniers championnats du monde, l’été dernier, avec 5 médailles au cou.
© Photo Information du Nord - Daniel Deslauriers

Elle a fait de l’eau son élément de prédilection. Certains disent même qu’elle est tombée dedans, encore toute petite, pour ne jamais en ressortir.

Records battus

Cette Écossaise d’origine a appris à nager en 1946. Elle a compétitionné à tous les niveaux comme membre du Govanhill Amateur Swim Club jusqu’en 1960, année où elle est arrivée au Canada. Elle a rejoint le club des maîtres-nageurs de Pointe-Claire en 1975 avant de s’impliquer dans le comité provincial des maîtres-nageurs du Québec en 1979.

En 2010, elle devient la première nageuse au Québec à recevoir les titres de « Nageuse de l’année » et « Meilleure Performance ». Cette nageuse exceptionnelle est l’athlète qui a battu le plus de records au Québec, soit 385! Elle est présentement première au pointage dans la province et elle a établi 69 records nationaux dans sa carrière. En 2012, elle a battu le record au 50m style libre dans la catégorie des 75-79 ans, puis celui du 50m style libre chez les 80-84 ans en 2015. L’année suivante, deux autres records battus, soit celui du 50m dos et le 50m style libre, toujours chez les 80-84 ans.

Mme Waldie a participé à 6 championnats du monde dans sa carrière, dont celui de Budapest en août dernier, où elle a décroché 5 médailles. Plus récemment, en mai, elle a raflé 10 médailles, soit 6 à titre individuel et 4 au relais, en plus de fracasser le record canadien et provincial au relais lors du Canadian Masters Swimming Championship à Calgary.

Seconde nature

« Pour moi, nager a toujours été une seconde nature », nous dit cet ex-infirmière qui continue, même à 83 ans, à pratiquer la massothérapie. « La natation m’a tout donné. C’est peut-être ce qui explique ma bonne forme. Ce sport m’a permis de voyager dans plusieurs pays du monde et de rencontrer des gens qui partagent la même passion que moi. »

Mme Waldie s’entraîne 3 fois par semaine au club de Pointe-Claire. Elle fait aussi de l’entraînement en salle 1 fois par semaine et marche plusieurs kilomètres tous les jours. Elle est mère de 6 enfants et a 13 petits-enfants, 24 arrière-petits-enfants et 2 arrière-arrière-petits-enfants.

La vie, elle le dit elle-même, l’a comblée. Que reste-t-il à accomplir après une vie aussi bien remplie? « Et pourquoi pas un autre championnat du monde dans 3 ans », dit-elle. Mae Waldie aura alors 86 ans…

Partager:

Daniel Deslauriers , journaliste

  • Courriel

À ne pas manquer