L'Information du Nord 819 425-8658  

Partager:
12 février 2017

Une période fatidique

Les Ours perdent leurs griffes en 3e

Le désespérant scénario des dernières semaines s’est répété ce dimanche 12 février et les Montagnards ont baissé pavillon 9-7 face aux Flames de Gatineau, une équipe qu’ils affrontaient une troisième fois en une semaine.

Maxime Coursol , Rédacteur en chef

Encore une fois, les Ours ont rangé leurs griffes en 3e.
Encore une fois, les Ours ont rangé leurs griffes en 3e.
© Photo Gracieuseté - Brigitte Legault
Le désespérant scénario des dernières semaines s’est répété ce dimanche 12 février et les Montagnards ont baissé pavillon 9-7 face aux Flames de Gatineau, une équipe qu’ils affrontaient une troisième fois en une semaine.

Après avoir mené successivement 2-1 après les vingt premières minutes, puis 6-4 à la fin du deuxième tiers, les protégés de Sébastien Renaud ont manqué de souffle et de muscles.

Ils ont ainsi laissé leur gardien Brady Labrecque pratiquement sans défense pendant l’ultime engagement au cours duquel les visiteurs ont enfilé cinq buts contre un seul pour les locaux.

Philippe Pelletier-Leblanc, le # 88 des Flames, a été le joueur par excellence du côté de Gatineau, avec une formidable prestation de quatre buts – il en totalise 40 - et une mention d’aide, pour un total de 5 points. Les autres marqueurs de son équipe ont été Nicholas Patry-Gingras (9e et 10e), Jacob Trempe (16e)William Blackburn (15e) et Justin Labrosse (filet désert, 7e). La victoire est allée à la fiche de l’ex-gardien des Montagnards, Nathan L’Écuyer (26 tirs).

Dans le camp de Sainte-Agathe, William Claveau a réussi un doublé (23e et 24e). Les autres marqueurs ont été Vincent Blanchette (6e), le capitaine Brandon Brunet (8e), Vincent Bruyère (10e), Alexis Bertrand (14e) et Jérémy Dumoulin (2e).

Il reste trois matches au calendrier régulier des Montagnards, dont le prochain ce vendredi 17 février, quand ils accueilleront l’Arctic de Saint-Léonard au centre Damien-Hétu, à 19h30.

À lire dans notre édition papier du mercredi 15 février les commentaires et le bilan du weekend du coach des Ours Sébastien Renaud.

Partager:

Maxime Coursol , Rédacteur en chef

  • Courriel