« Nous participerons aux séries »

Le coach des Montagnards l'affirme


Publié le 14 février 2017

L’entraîneur-chef des Montagnards Sébastien Renaud a confiance en ses jeunes.

©Photo Gracieuseté - Brigitte Legault

Il est minuit moins une à l’horloge des Montagnards qui gardent toujours espoir de prendre part à « la vraie saison », avec trois matches à disputer au calendrier régulier dans la LHJAAAQ.

Du talent, il y en a dans le vestiaire des Ours rajeunis à coups d’échanges spectaculaires ces derniers mois. Il ajoute que la jeunesse de ses protégés explique en partie pourquoi la formation agathoise manque de souffle et de muscles généralement au troisième tiers, après avoir tenu tête à l’adversaire pendant les 40 premières minutes.

C’est là l’intéressante hypothèse soulevée ce dimanche 12 février par le quatrième entraîneur-chef de la saison de Sainte-Agathe, Sébastien Renaud, qui a succédé à Stéphane Python, Steven Woodburn et Benoit Beauchamp.

Dimanche, les Ours venaient de conclure le troisième affrontement consécutif en une semaine contre les Flames. Bilan : une victoire de 3-2 des Montagnards à Sainte-Agathe le dimanche 5 février, suivie de deux revers d’affilée contre les mêmes Outaouais, 8-3 le vendredi 10 février à Gatineau, et 9-7  ce dimanche 12 février, au centre Damien-Hétu.

« La perte d’énergie des joueurs en 3e? Je mettrais ça sur le compte de la jeunesse et le fait que les gars ne sont pas en forme », répond coach Renaud. « On l’a encore vu aujourd’hui, on est capables de jouer serré dans notre zone en première période, mais plus le match progresse, plus l’écart s’agrandit (face à l’adversaire) parce que les gars ne sont véritablement pas en condition physique. »

Brandon Brunet est un vrai meneur, un passionné de hockey. Sébastien Renaud, coach

Un bilan mitigé

Interrogé sur les raisons de son banc plutôt dégarni (il ne comptait que sur 17 joueurs) bien que son équipe ait le droit d’en habiller 20 lors d’un match local, Renaud hausse les épaules. Il manquait bien sûr Tommy Lapierre (non-disponible), le gardien substitut Nicolas Cyr (blessé) et Dany Coulombe (rappelé par le Phoenix de Sherbrooke, de la LHJMQ), mais où étaient leurs joueurs-relève?

« Quand je suis arrivé ici à Sainte-Agathe, (la direction) n’avait signé aucun joueur affilié et plusieurs blessés », de répondre l’entraîneur-chef qui a ensuite dressé un bilan des deux derniers affrontements consécutifs face aux Flames. « Le match de vendredi (10 février, défaite de 8-3) en est un à oublier. Je n’ai pas aimé l’effort ni la concentration des gars. Aujourd’hui (dimanche 12 février, défaite de 9-7), mes joueurs ont mis l’effort, le bon vouloir y était et l’équipe était bien structurée. Mais les défenseurs ont connu un match difficile. »

Il reste trois matches au calendrier régulier : des matchs à Sainte-Agathe contre l’Arctic de Saint-Léonard le vendredi 17 février, et contre les Braves de Valleyfield le vendredi 24 février, et le dernier sur la route, contre les Rangers à Montréal-Est, le dimanche 26 février.

Coach Renaud est confiant : les Montagnards seront des séries éliminatoires. « Nous avons de bons leaders dans l’équipe, à commencer par notre capitaine Brandon Brunet. C’est un vrai meneur, un passionné de hockey. Il y va toujours à fond de train. C’est un modèle de joueur qui sait inspirer ses coéquipiers. »